Mars 1929 : les employés municipaux offrent au maire un vin d’honneur et un cadeau… et lui disent leur souhait qu’il soit réélu


Mars 1929, il y a donc 90 ans, le maire d’Oloron, Amédée Gabe, vient d’être nommé dans l’ordre de la Légion d’honneur. Pour marquer cette distinction, le personnel municipal lui offre un vin d’honneur le 9 mars. Le quotidien L’Indépendant rend compte dans son édition du 14 mars 2019 (à retrouver sur le site Pireneas) de la manifestation à laquelle, précise-t-il, « tous les employés sans exception étaient présents ». L’article commence par l’allocution prononcée à cette occasion par Monsieur Escoubès, le secrétaire de mairie (on dirait aujourd’hui le directeur général des services) :

Monsieur le Maire,

Je suis ici l’interprète de tous les employés de la Ville placés sous vos ordres, pour vous exprimer toute la joie que nous avons ressentie de la distinction dont vous venez d’être l’objet de la part du Gouvernement de la République. Cette distinction, dussé-je froisser votre modestie si connue, vous la méritiez à bien des titres. Mais c’est surtout comme Maire de la Ville que nous vous offrons nos respectueuses félicitations.

Nous aurions voulu, Monsieur le Maire, vous offrir à cette occasion la croix de la Légion d’honneur, mais par un sentiment de délicatesse de notre part nous avons attendu que cette croix vous soit offerte par d’autres plus qualifiés que nous. À l’heure actuelle des amis vous ont offert la croix. Il nous restait à vous offrir un souvenir. Nous avons pensé qu’une gravure ancienne portant l’inscription : « Le Personnel municipal à M. Gabe, maire d’Oloron » vous ferait plaisir et serait pour vous un gage de notre reconnaissance envers celui qui, depuis plusieurs années, n’a cessé de témoigner en faveur du personnel toute sa bienveillante sollicitude.

Nous avons pris l’initiative à la mairie de vous remettre un souvenir et nous avons demandé la contribution de tous les employés. Tous sans exception ont répondu à notre appel et c’est au nom de tous que nous vous prions d’accepter le souvenir qui vous est offert aujourd’hui dans une aussi heureuse circonstance.

Les élections municipales approchent. Nous ne savons pas ce que nous réserve le vote mais ce que nous demandons, ce que nous désirons et ce que nous voulons c’est que vous restiez le Premier magistrat de la Ville. Nous savons tous que nous n’avons qu’à y gagner. En revanche, nous sommes et resterons vos dévoués et fidèles employés, heureux de vous apporter notre concours le plus dévoué et le plus actif.

Monsieur le Maire, vous avez largement mérité la récompense dont vous venez d’être l’objet. Nous sommes fiers et heureux ; puissiez-vous longtemps porter l’insigne de la Légion d’honneur, en pleine vigueur, en parfaire santé.

Monsieur le Maire, nous espérons que vous serez heureux de la manifestation de respectueuse sympathie que nous avons eu à cœur de vous témoigner.

Je lève mon verre à votre santé, à la santé de Mme Gabe et de vos enfants. Vive M. le Maire !

L’indépendant poursuit ensuite sa relation :

Cette allocution a été très applaudie.

Le maire, visiblement ému par cette manifestation, a vivement remercié les employés de la Ville, il s’est excusé d’avoir quelquefois la main un peu dure, contraint qu’il se trouvait d’agir ainsi par l’immense responsabilité qui pèse sur ses épaules, mais l’affection qu’il a pour eux n’a jamais diminué, il n’en est aucun avec lesquels il ne se soit rencontré dans les différentes circonstances de la vie, sur les bancs de l’école publique, au régiment, à la guerre, et rien n’affaiblit de pareils liens. Il les entourera toujours de sa sollicitude, ils peuvent tous compter sur lui.

Il boit à leur santé, à celle de leur femme, de leurs enfants, de tous les leurs.

Après ces quelques mots toutes les mains se sont tendues vers le Maire et le vin de Monein a arrosé cette affectueuse cérémonie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s